Des rencontres fascinants dans les réserves animalières Hluhluwe

réserves animalières Hluhluwe

Publié le : 26 avril 20163 mins de lecture

La réserve de Hluhluwe est la plus ancienne réserve naturelle de l’Afrique du Sud. Moins connue que le parc Kruger, cette aire protégée située dans le nord de Durban est un endroit merveilleux où vivent des millions d’animaux, dont la plupart sont en voie de disparition.

Les rhinocéros de Hluhluwe

La réserve animalière de Hluhluwe a été proclamée réserve nationale dans les années 1950 en raison de la conservation du rhinocéros. Cet animal était en voie de disparition dans ces années et il fallait les protéger. Aujourd’hui, plus de 90% de la population mondiale de rhinocéros blancs et noirs sont retrouvés dans cette aire protégée. Leur découverte est toujours programmée dans le cadre des safaris en Afrique du Sud. Les animaux  sont toujours observés de loin pour ne pas les énerver. Il existe environ 1600 rhinos blancs et 370 rhinos noirs dans la réserve. L’enthousiasme des touristes peut les perturber à un point où ils pourront devenir agressifs. Il faut toujours rester à bord du véhicule et regarder les rhinos à plus de 20 mètres vous diront les guides touristiques les plus avisés.

Les big five de Hluhluwe

Comme la plupart des parcs et réserves naturelles de l’Afrique du Sud, la réserve animalière de Hluhluwe est un habitat naturel pour les « big five » ou les 5 mammifères les plus puissants de l’Afrique. Ce sont les léopards, les lions, les rhinocéros, les éléphants et les buffles que les chasseurs d’autrefois rêvaient d’avoir en trophée. Pour mieux les observer, il faut partir en excursion très tôt dans la matinée ou bien un peu tard dans nuit. La raison est que les animaux se mettent à l’abri du soleil durant la journée. Il est difficile de les prendre en photo ou de les approcher. Attention où vous vous garez, car un félin grimpe aux arbres.

Une multitude d’autres animaux menacés

La réserve animalière de Hluhluwe abrite une grande variété d’animaux menacés, comme le lycaon, le crocodile du Nil, le gnou bleu, la mangouste, l’éland, le phacochère, l’hippopotame, le babouin, la girafe, le nyala, le zèbre, la tortue et le koudou. Tous vivent ensemble sur une espace de plus de 96000ha. Même si certains animaux sont difficiles à voir puisqu’ils sont craintifs, un passage dans la réserve ne sera jamais vain. Tous ces animaux finissent par se montrer à un moment donné du safari. Voilà l’intérêt de choisir un bon guide qui connaît les meilleurs endroits pour observer tel ou tel animal. Dans tous les cas, ceux qui font toujours leur petite défilée sur les routes sont les éléphants et gazelles.

Plan du site