Vaccins et précautions avant les longs safaris en Afrique du sud

Afrique du sud

Publié le : 26 avril 20163 mins de lecture

Le passage chez le médecin est une étape très importante de la préparation du safari en Afrique du sud. Il faut être en bonne santé avant d’embarquer pour ce grand voyage, mais il faut surtout préparer l’organisme à faire face au changement de climat et de mode de vie.

Les vaccins recommandés

Bien que les établissements de santé en Afrique du sud soient tous de bonne qualité, il est toujours recommandé aux vacanciers, touristes et voyageurs qui se rendent dans le pays de mettre à jour leurs vaccinations avant d’embarquer pour l’aventure. Certains vaccins universels, comme ceux relatifs au tétanos, aux hépatites virales A et B, à la diphtérie, à la typhoïde, à la poliomyélite et à la rage sont particulièrement conseillés dans le cas où le séjour va durer plusieurs semaines. Le vaccin contre la rage est très important pour ceux qui prévoient des contacts avec les animaux sauvages durant les safaris. Tous les vaccins doivent être à jour au moins 3 semaines avant le départ.

Les vaccins obligatoires

Le pays est très sévère concernant le vaccin contre la fièvre jaune. Aussi, si vous avez séjourné dans un des pays voisins de l’Afrique du sud, vous êtes obligé de présenter un justificatif de vaccination contre la fièvre jaune à votre arrivée sur le territoire. Les voyageurs en provenance de l’Europe, de l’Australie, de l’Amérique du Nord, de l’Amérique centrale et de l’Océanie ne sont pas obligés de subir cette vaccination. Précisons que les enfants doivent aussi avoir effectué l’ensemble des vaccinations du calendrier vaccinal.

Les précautions en vue des longs safaris

Qui dit safari dit contact avec la nature et les animaux. Les maladies transmises par les insectes, l’eau et les aliments ne sont pas rares. De ce fait, mieux vaut préparer l’organisme à l’avance pour qu’il soit résistant tout au long du voyage. La règle d’or est de toujours dormir dans un bon établissement hôtelier qui est bien équipé, notamment d’un climatiseur et de moustiquaires imprégnées d’insecticide. Si vous prévoyez de camper durant les safaris, n’oubliez pas les répulsifs, anti moustiques applicables sur la peau et les insecticides à vaporiser sur les vêtements. Même si l’eau du robinet est potable, préférez les eaux en bouteille. En fait, le médecin vous proposera une liste de médicaments à ne pas oublier en fonction de votre destination. Voilà pourquoi, sa consultation est nécessaire, voire obligatoire avant le départ pour l’Afrique du sud.

———————————————
Pour en savoir plus cliquez ici

Plan du site